Archives pour la catégorie Digressions

3 mois d’absence

Après 3 mois d’absence je reprend en main mon blog. Une absence du pour moult raisons et une reprise en douceur pendant les ‘ouacances’ bah oui c’est ‘les ouacances’ x) .

dessin_seul1

Publicités

Une pause s’impose (concours)

C’est la dernière ligne droite avant le concours du CAFEP que je passe pour une double raison avoir ma titularisation et passer mon doctorat ( condition imposée par mon futur directeur de recherche)

Le blog est donc en pause jusqu’au 4 avril inclus.

be2be3def3785f566a59b79dd4946ac0

Avoir mon doctorat , devenir historienne est mon rêve de petite fille. Enseigner et transmettre à des élèves  ma passion est un plus. Jamais je ne baisserais les bras pour réaliser mon rêve.

“JE NE SUIS PAS AUTISTE”: LETTRE OUVERTE À FRANCOIS FILLON, CANDIDAT À LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Lettre ouverte . Point de vue

Bonjour ,

je prend un laps de temps avant d’aller bosser pour partager avec vous cette lettre ouverte d’une maman légèrement autiste et ayant un enfant autiste 

Cette maman a été choquée par les propos de Mr Fillon qui désire soit dit en passant devenir président de la République.

Je dois dire que je la comprend. J’ai eu la chance oui la chance de travailler auprès d’enfants autistes asperger lors de ma première année d’enseignement. En effet lors de ma première année d’enseignement j’avais une classe qui sur 22 élèves avait 13 élèves atteint d’handicap divers dont un autiste asperger , j’animais également le club théâtre où j’avais aussi un enfant autiste asperger. Je ne prétend pas tout savoir , tout connaître sur le sujet. Je dois dire que mes élèves m’ont épaté , m’ont impressionné et leurs parents aussi. On a beaucoup à apprendre d’eux comme l’humilité.

Cela m’a choqué oui choqué de voir un homme politique voulant obtenir la haute fonction dans notre pays, dire par trois fois ‘ je ne suis pas autiste’. Monsieur Fillon a utilisé par trois fois cette expression péjorative , d’une maladie , d’un handicap. Où est le respect des familles , des personnes souffrants de cette maladie ou de ce handicap ?

Ce qui me choque aussi c’est de lire ici et là qu’il ne faut pas être susceptible, que c’est courant dans la langue française. WFT , ‘négresse’ appartient aussi à la langue française et pourtant on ne l’utilise fort heureusement plus. Pourquoi utilisé des handicap de manière péjorative type : ‘je ne suis pas autiste’ , ‘je suis pas sourd’ , ‘je ne suis pas aveugle’. Où est le respect pour les personnes et les familles qui lutte contre la société pour faire admettre par exemple un enfant souffrant d’autisme dans une école et non dans une institution spécialisé. Pour lui permettre avoir une enfance non pas comme les autres mais avec les autres. Où se trouve le respect de ces personnes qui essaye de vivre leur vie dans la norme imposée par la société sans être cesse montrer du doigt ou subir le regard détourné ou les paroles abjectes des personnes ne connaissant même cette maladie ou ce handicap ?

Alors Respect à ces enfants , à ces personnes, à ces familles qui peuvent nous apprendre beaucoup et qui sont le plus souvent rejetés. Respect et courage à eux .

PS : je partage également une pétition à signer car non les autistes ne sont pas des débiles

HAUT POTENTIEL : POTENTIELLEMENT FRAGILE ! : Point de vue

Cet article paru dans le petit journal des profs  est très intéressant. Il parle des enfants précoces. Il est intéressant car en général on parle peu des enfants précoces, on se focalise plus sur les enfants en difficultés scolaire. Cependant on ne pense pas que certains enfants ayant des difficultés scolaires sont en réalité des précoces mais en situation de décrochage. En général aussi les enfants précoces sont les cibles des harcèlements scolaires. Ils subissent des brimades de leurs camarades car différents et dans un microcosme scolaire qui reflète malheureusement la société d’aujourd’hui et de demain la différence est mal perçue ou pas accepter. De plus et là on rentre spécifiquement dans la problématique du harcèlement scolaire , ceux qui sont contre mais qui regarde sans réagir n’empêche pas ce type comportement souvent de peur d’être à son tour sujet au harcelement. Ces enfants ont une estime de soi proche de zéro après avoir subi ce genre de chose bien que précoce. Ils peuvent soit totalement décrocher soit développer une phobie scolaire.

Je travaille pour un établissement francilien qui prend en charge les enfants précoces ayant eu des phobies scolaires ou en situation de décrochage scolaire. C’est bien souvent l’établissement de la dernière chance pour les parents. On aide les enfants à se reconstruire peu à peu et réapprendre à aimer l’école et apprendre. Bon les précoces ont léger problème avec les devoirs à la maison mais ça c’est comme tous les enfants. Comme c’est un établissement petit avec une classe multi niveau pour les primaires et une classe multi niveaux pour les collégiens on peut s’occuper au cas par cas d’un élève ce qui est impossible dans un établissement scolaire lambda car on a en général 31 élèves par classe du coup remarquer des choses c’est moins facile.

Mettre en avant la fragilité des précoces c’est aussi taper du poing et dire ils faut aussi faire en sorte que ces enfants puissent être à l’aise en classe

 

 

Citation de Noam Chomsky

Cette citation de Noam Chomsky rejoint un article que j’ai lu récemment.14141782_1223889914299416_8958702069092285336_n

En France , l’enseignement de l’Histoire Géographie n’est pas qu’une accumulation des connaissances. On pousse les élèves à réfléchir et à argumenter. On montre que l’Histoire Géographie sont des sciences humaines et donc qu’il y a un raisonnement à avoir , une argumentation qui débute par une problématique. C’est pourquoi chaque cours débute par une problématique.

Avec l’EMC, on peut intégrer des débats, ce qui va pousser non seulement les élèves à argumenter mais également à penser par eux même ainsi qu’à se forger une opinion sur un sujet.

Bref cette citation fait partie de celles qui résume le mieux le métier de l’enseignant.

Le but n’est pas de faire des élèves des moutons qui suivront bêtement le troupeau mais des personnes qui n’hésitent pas à défendre leurs opinions même si elles divergent de la masse. Des personnes qui réfléchissent. L’Histoire c’est des faits et les faits sont les faits. Il faut pousser les enfants qui sont les citoyens de demain à penser par eux même. Montrer que les faits historiques peuvent être complexes.

Personnellement pour mes 3ème par exemple dans le chapitre civils et les militaires durant la Première Guerre Mondiale, j’ai expliqué que dans les des deux camps ils y a eu des souffrances et des violences. On a fait une activité qui se base sur les témoignages des poilus et de soldats allemands. En ressource complémentaire par le biais du film Joyeux Noël ( à voir à la maison) je leur ai parlé des ‘trêves’ de Noël. Pour mes 4ème nous avons fait un débat ‘Les libertés ont elle des limites’. Ce sont des exemples parmi d’autre.

Bref pour moi enseigner c’est faire en sorte que chacun de mes élèves pense par lui même. Il faut aussi pousser un à respecter l’opinion des autres même si elle diverge de la sienne.